27 novembre 2014

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

 Ah… l’éternelle confusion 60 70 80 90… pour aider ces élèves qui les confondent et n’arrivent pas à les mémoriser, voici quelques astuces…

Comprendre comment ça marche

Avec La deuxième table de Seguin associée aux barrettes de perles dorées Montessori. (Moi j’utilise mon matériel base 10 en plastoc à défaut d’autre chose.)

Je vous renvoie sur le blog de l’école des amours, tout est bien expliqué par étape et en photos. Le top.

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

J’adore le moment où on dispose les 6 barres de 10… plus une autre de 10 un peu plus loin pour “soixante…..dix”.

En général c’est une vraie révélation pour les élèves. On voit la petite ampoule qui s’éclaire au-dessus de leurs têtes.

De même pour le “quatre-vingt” représenté par les 4 paquets de 20 (2 barres de 10 quoi).

On retrouve aussi le procédé dans le génial Montessori Pas à Pas que j’ai présenté dans l’article : Biblio Pédago n°1 : Montessori Pas à Pas – 2/6 ans)

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

 Ça marche aussi, quand on est au moins 4 dans la salle, en comptant les doigts et les orteils de chacun… idées qui m’est venue à la lecture du livre présenté dans le paragraphe suivant :

S’appuyer sur le langage oral

Comptes pour petits et grands de Stella Baruk

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Grâce à ce livre, on apprend, entre autre, à compter comme les belges ou les suisses avec les septantes, les nonantes etc.

D’ailleurs, une autre maitresseuh a fait un super fichier (téléchargeable gratuitement) à partir de ce bouquin. Mais pour vraiment comprendre tout ce qui se cache derrière et voir les activités qui peuvent être faites à l’oral en amont, le livre de Stella Baruk me semble tout de même indispensable.

On y apprend par exemple, comment s’appuyer sur des “dictées théâtralisées“. On dicte par exemple “soixante……” les élèves vont petit à petit se rendre compte qu’on ne peut pas commencer à écrire tant qu’on ne connait pas la suite puisqu’on ne sait pas encore si on doit écrire un 6 ou un 7.

Autre astuce, qui me vient de @CPCdusud sur Twitter : Répéter comme une formule magique : “Après soixante DIX et quatre vingt DIX, on compte comme après DIX !”

Utiliser sa mémoire visuelle

Voici une petite astuce mémo-technique très visuelle ou comment les anglophones nous apprennent à maîtriser le français (Vu sur le blog d’une enseignante d’outre-manche qui doit avoir bien du mal à expliquer cette particularité à ses petits élèves anglais)

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Ça nécessite d’écrire les chiffres à l’anglaise. Mais ça peut marcher.

(Edit du 27/10/17 : Jeanne m’a envoyé sa version modifiée avec les chiffres à la française : Télécharger « 70 et 90 AFFICHAGE mnemotechnique.pdf » )

Utiliser sa mémoire kinesthésique

En utilisant des signes façons Borel Maisonny des maths. C’est une ressource qui vient de l’ancien blog de Farfa Dezecolle mais je crois qu’elle ne l’a pas republiée.

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Se servir de l’imaginaire

Utiliser l’histoire du pays des nombres pour expliquer les noms donnés aux nombres de manière romancée.

On apprend notamment que monsieur “Ante” est parti sans avoir fini son travail… le coquin !

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Automatiser

Le Uno des nombres 60/70 et 80/90 (j’utilise aussi ceux avec les syllabes)

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Ou alors des petites fiches toutes bêtes et auto-correctrices (toujours en provenance de l’enseignante anglophone):

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Ou encore Les vaches dans l’hexagone en utilisant uniquement les planches de 60 à 99

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Elargir un peu

Le petit livre suivant est génial :  100 idées pour aider les élèves « dyscalculiques »: et tous ceux pour qui les maths sont une souffrance.
Facile et rapide à lire : on peut facilement se diriger vers les idées qui nous parlent sur le moment, en fonction des élèves qu’on a à accompagner.

Le sommaire :

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

Vous avez d’autres astuces ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles devraient vous plaire aussi :

Maths : Aider les élèves qui n’ont pas acquis la conservation des quantités

Vous travaillez avec un/des élèves qui ne semblent pas avoir acquis solidement la conception de nombre ? Ils ne comprennent pas qu'une dizaine et dix unités c'est pareil ? Que 4x3 ou 3x4 c'est la même chose ? Que dans leur addition, la dizaine en trop peut basculer...

Aider les élèves perdus avec les nombres : la bande numérique verticale

Le souci avec la bande numérique classique En mathématiques, on propose parfois aux élèves de s'aider de la bande (ou frise) numérique. (Qui est dans 99% des cas horizontale, orientée de gauche à droite) Elle peut aider à : - Trouver le plus grand ou le plus petit...

Aider les élèves à manipuler les chiffres romains

Les chiffres romains, c'est bien utile ça ? Oui, parce que si on ne sait pas (ou mal) les lire, ça peut être source de beaucoup d'erreurs ou d'incompréhensions en histoire (siècles, noms de rois...), en littérature (Numéros de chapitres ou de tomes...), en géographie...

Aider les élèves qui n’arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

Chaque année, le même enfer revient inlassablement : il faut apprendre ses tables de multiplication. Et pourtant, pour certains, rien n'y fait. Ça ne rentre pas. Et tout le monde s’énerve. Je vous présente donc 3 étapes pour devenir le champion des tables de...

Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

Certains élèves rencontrent des difficultés au moment de découvrir le monde nouveau des fractions... Voici donc quelques idées pour les aider (ou pour prévenir l'apparition d'éventuelles difficultés) Pour découvrir le principe J'aime bien partir de Montessori... pour...

Comprendre et mémoriser les décompositions et les compléments

     Savoir décomposer un nombre permet à l'élève de continuer à intégrer la notion d'addition (résultat de l'assemblage de 2 quantités) et le prépare à la soustraction (compléter une quantité par une autre). Très important donc... et pas toujours évident.      J'ai...

Aider les élèves à mémoriser les chiffres

Pour les élèves qui peinent à mémoriser les chiffres, j'ai essayé de cibler des activités multisensorielles. Pour plus d'infos, pour les courageux, vous pouvez aller lire mon mémoire sur l'apprentissage multisensoriel de la lecture. (Une fois le principe compris,...

Aider les élèves qui rencontrent des difficultés en numération

En réponse à une collègue, mes 5 "bibles" pour enseigner la numération (et pour certains les mathématiques au sens large) aux élèves en difficulté (ou pas). Pour travailler la numération avec les cartons de numération Montessori, les barres-doigts de Stella Baruk, les...